Des fois, l’on gagne, des fois, l’on apprend

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Votre vie est la possession la plus importante que vous avez. De là, tout est possible. Personne ne peut faire les choses et regarder le monde comme vous le faites et cela vous rend unique et spécial. Personne ne peut prendre votre place. 

L'histoire de ce que sera votre vie a été écrite au cours des six premières années de votre existence, avec très peu de participation de votre part. 

 Vous avez en vous tout ce dont vous avez besoin pour réussir, la seule chose qui vous arrête, ce sont vos programmes mentaux, qui vont dans la direction opposée et dont vous n'avez pas été conscients jusqu'à présent. Mais les bonnes nouvelles sont que ... Il y a une manière différente de vivre et d'expérimenter la vie!

Le développement personnel

Développement personnel, aussi connu comme la croissance personnelle, l’amélioration de soi, le changement personnel, le développement humain et d’autres expressions similaires sont un ensemble des techniques très variées qui cherchent, à travers un processus de transformation que la personne à adopter de nouvelles idées ou façons de penser qui vous permettent de générer de nouveaux comportements et attitudes qui se traduisent par une meilleure qualité de vie et la réalisation de vos objectifs ou des objectifs.  

Pour certains, les techniques qu'il englobe sont considérées comme un complément à la psychothérapie.

Pour démarrer ce type de processus, il est jugé nécessaire de partir de la volonté de «vouloir faire quelque chose de différent» avec notre vie et d'être prêt à quitter notre «zone de confort».

Le coaching

Le coaching consiste à accompagner des personnes ou des groupes dans la réalisation de leurs objectifs, et plus particulièrement dans le succès de leur évolution personnelle, professionnelle et spirituelle. 

Un accompagnement Coaching est composé d'une série d'entretiens structurés en échange. Dans ces entretiens, il y a une interaction entre le coach de développement personnel et son client, ce qui facilite la définition de stratégies pour atteindre la meilleure version de lui-même.

Les techniques utilisées par l'entraîneur permettront à la personne qui reçoit le coaching d'aller plus loin dans la réalisation de ses objectifs qu'elle n'aurait pu le faire seule ...

Que signifie "Coach"?

Coach est un concept dérivé de l’anglais qui a plusieurs significations : voiture, enseigner, former ; préparer les gens dans différents domaines de la vie.

Le mot anglais Coach semble être dérivé du Kocs, le nom d'une ville en Hongrie où les voitures étaient traditionnellement construites. Ce mot a son origine dans le domaine sportif.

But et fonction de l’entraineur

L'entraîneur est l'entraîneur, qui aide les joueurs à atteindre l'objectif de l'équipe. Il y a un processus d'interaction entre les deux, d'une manière qui permet à l'entraîneur (Coach) d'accompagner son client (Coachee) pour découvrir et réaliser la meilleure version de lui-même. 

C'est-à-dire que tous les deux effectuent un travail d'équipe en élaborant des stratégies, en modifiant les échecs possibles pour améliorer la performance. Par conséquent, le coach est une pièce très importante dans la structure fondamentale de la personne, de l'équipe ou de l'entreprise.

L'entraîneur est préoccupé par:

  • Votre client se sent accompagné.
  • Être réalisé à un niveau personnel et professionnel.
  • Soyez formé pour faire face à n'importe quelle difficulté.
  • Le coach est celui qui fournira à votre client les outils nécessaires pour découvrir et apprendre de lui-même.

Ce processus nécessite:

  • Capacité d'observation
  • Sensibilisation

 

Modalités de coaching

Afin de comprendre à quel point le Coaching est large, des professionnelles ont divisés le coaching selon sa spécialité et la modalité de la session en:

  • Personnel
  • Affaires
  • De leadership.
  • Intégral
  • Ontologique
  • Attraction
  • Familier
  • Transformationnel
  • D'ombre. 
Classé dans : santé - Mots clés : aucun

Thérapie de couple: quand le faire ? Est-t-elle efficace ?

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Lorsque la relation commence à se détériorer et que vous pensez sérieusement que vous ne pouvez plus le supporter et qu’il n’y a pas de moyen d’en sortir, il est temps d’envisager la possibilité que quelqu’un de l’extérieur et professionnel puisse vous aider.

La possibilité de la séparation est toujours là, mais nous devons garder à l’esprit que c’est très douloureux, surtout quant il y a des enfants en bas âge.

La thérapie de couple est une question de deux et généralement, elle est celle qui donne l’alarme vocale et l’autre, au moins, doit être disposé à collaborer. Sinon, celui qui voit le problème peut toujours aller chez le professionnel, qui peut aider bien que, logiquement avec moins de capacité à manœuvrer. Le principal problème dans l’échec de la thérapie de couple est que vous allez chez le professionnel quand il n’y pas de solution.

Qu'est-ce que la thérapie de couple?

La thérapie de couple est une forme de thérapie qui vise à améliorer la communication et à résoudre les problèmes dans une relation intime. Contrairement au counseling sur les problèmes relationnels, qui peut être appliqué exclusivement à travers des séances individuelles, la thérapie de couple est un terme appliqué à la psychothérapie pour deux personnes dans une relation.

Dans cette optique, les thérapeutes offrant ce type de thérapie doivent avoir la formation appropriée pour les aider à travailler avec la dynamique d'un couple. Bien que la thérapie de couple soit idéale pour les couples qui assistent à des séances ensemble.

Quels sont les problèmes les plus fréquents entre les couples ???

L’échec de la communication est le plus fréquent. Engagez-vous dans des discussions inutiles et destructrices dans lesquelles vous souffrez énormément sans parvenir à aucune solution. Le contraire peut aussi arriver, ils ne parlent pas ou ne communiquent pas et la relation meurt. La vie de travail effrénée qui y est réalisée contribue énormément à cela.

 Un autre problème fréquent est le manque d’acceptation des particularités de l’autre. La société nous enseigne à lutter pour nos désirs, et parfois cela est porté à l’extrême dans le couple, tandis qu’un peu d’acceptation de l’autre peut nous conduire à un plus grand bonheur, réalisant toutes ses valeurs et pas seulement l’aspect nous aimerions changer.

Quels sont les objectifs de la thérapie de couple ?

L'objectif principal de la thérapie cognitive-comportementale recouvre une relation presque perdue, mais il existe d'autres objectifs poursuivis par ce type de thérapie, comme le fait d'avoir un peu de conflit qui, en fait, cause le moins de tort possible aux deux parties. Les gens qui les entourent, que ce soit pour rompre la relation ou pour la récupérer. De plus, être capable de le classer comme l'objectif le plus important est d'apprendre aux personnes concernées à pouvoir résoudre et résoudre les conflits futurs par eux-mêmes, sans aide extérieure.

La thérapie de couple n'est qu'une ressource facile à acquérir et avec de très bons résultats qui augmente progressivement au sein de la population en raison de la façon dont la société efface la stigmatisation qui a produit la consultation des professionnels. Résoudre et résoudre les problèmes dans la structure du couple. Les objectifs seront établis par le couple sous la direction du thérapeute.

Pour conclure

Dans la plupart des relations apparaissent des moments de désaccord, de tristesse ou de routine qui peuvent mettre fin à l’engagement, même dans le cas de membres de couples, le divorce et le problème possible avec les enfants. C’est pourquoi, avec courage et sans préjugés, il faut rechercher des thérapies partenaires qui aident à retrouver ce qui était autrefois si important pour les deux.

Les questions à se poser avant toute intervention chirurgicale

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Apprendre qu’une intervention chirurgicale est nécessaire pour traiter un problème de santé n’est pas une bonne nouvelle ! Panique, angoisse, stress, peur…. Tout se ressent en une fraction de seconde. Pour réduire cette peine, une bonne information serait utile. Se renseigner auprès de son chirurgien sur toutes les phases de l’opération et sur les préparatifs pourrait soulager le patient et réduire son stress.

De sa part, le chirurgien doit apporter les bonnes réponses aux interrogations de son patient et le rassurer. Découvrez, dans ce qui suit, les questions couramment posées par les personnes qui vont être opérées.

L’intervention chirurgicale, est-elle nécessaire ?

Parce qu’une opération demeure une épreuve à surmonter, il convient de poser toutes les questions qui vous passent par la tête au chirurgien. Pour mieux vivre l’intervention chirurgicale, il serait judicieux de mieux s’informer su le dossier médical.  

En effet, le médecin doit envisager toutes les solutions possibles au problème de santé et choisir la bonne intervention qui pourrait donner les meilleurs résultats. Le chirurgien doit aussi prendre le temps et le soin d’expliquer au malade son état de santé et les possibilités à envisager avec une manière pédagogique. Si le patient n’est pas encore rassuré ou convaincu, rien ne l’empêche de prendre un deuxième avis médical.

Quelles sont les étapes de l’intervention chirurgicale ?

Bien que le malade ne soit pas un cador en médecine, le fait d’apprendre le déroulé de l’opération dans ses grandes lignes va certainement le rassurer. Être au courant des grandes lignes de l’intervention chirurgicale va l’aider à se préparer psychologiquement.

Le médecin doit présenter la situation d’une manière claire et précise et détailler l’intervention en toutes ses étapes : de l’anesthésie aux interventions sur les organes en passant par les méthodes employées. Le chirurgien peut aussi donner des informations précieuses par rapport au réveil et au rétablissement du patient.

Quels sont les risques d’une opération chirurgicale ?

Parce que le risque zéro n’existe pas, le médecin doit revenir avec le patient sur tous les risques et les complications possibles au moment ou suite à l’opération tout en tenant compte de  son état de santé. Le chirurgien doit transmettre au malade le rapport bénéfices/risques qui guide ses choix : il s’agit d’un fragile équilibre entre les bienfaits et les dangers de l’opération.

Des habitudes à changer avant l’intervention….

Le médecin est tenu d’expliquer au patient les exigences d’une intervention réussie. Ceci pourrait passer par un changement de comportement avant l’opération : abandonner certaines habitudes pour adopter d’autres.  De ce fait, le patient ne doit pas cacher des informations importantes à son chirurgien (consommation d‘alcool ou de cigarettes…).

Si le patient est un fumeur, il devra arrêter le tabac quelques semaines avant l’opération. En effet, la cigarette diminue le potentiel de défense de l’organisme et pourrait être à l’origine de plusieurs complications au moment de l’intervention.

Une intervention chirurgicale : Comment ça se prépare ?

Avant l’opération, le patient doit essayer de s’éloigner de toutes les sources de stress. Les méthodes de relaxations ont multiples : Yoga, méditation…. Il convient aussi de suivre les consignes du médecin. Ce dernier peut déconseiller les déplacements et les transports. Il convient aussi de suivre un régime d’alimentation saine et équilibrée.

De sa part, le chirurgien doit s’assurer qu’il dispose de tout ce dont il a besoins pour l’opération. Si un matériel ou un instrument lui manque, il doit s’assurer de s’en procurer chez les professionnels de vente instrument chirurgical en Tunisie

Bref…

Pour rassurer le patient et le mettre à l’aise, le médecin est au premier plan pour répondre à ses interrogations.

Classé dans : santé - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles de cette catégorie