La norme pour des WC handicapés

La norme pour des WC handicapés

Lorsqu’il y a des personnes âgées ou des personnes à mobilité réduite à la maison, il est important d’adapter la salle de bain pour personnes handicapées de manière optimale. Ainsi, tout devient plus facile. Pour eux et pour l’ensemble, nous évitons les désagréments quotidiens. Mais surtout, nous évitons les insécurités et les problèmes de cause majeure.

Savoir adapter la salle de bain aux personnes à mobilité réduite est une garantie de bien-être et de tranquillité.

Mesures d’une salle de bain pour les handicapés

En règle générale, les mesures minimales pour les toilettes pour personnes à mobilité réduite varient en fonction de plusieurs facteurs selon le plombier pas cher Bry-sur-Marne, tels que le rayon de braquage d’un fauteuil roulant, qui a normalement un diamètre de 1,50 m.

Selon les réglementations de chaque pays, il existe différents types de fauteuils roulants qui varient en fonction de la marque du fauteuil et de l’âge de la personne handicapée.

Toutefois, les mesures minimales pour les salles de bain pour handicapés comprennent l’espace nécessaire à tout fauteuil roulant, offrant ainsi une accessibilité et une marge de manœuvre sûres.

Ensuite, nous pouvons affirmer que les mesures internes d’une salle de bains pour handicapés doivent être supérieures à 1,50 mx 1,50 m.

Barres de toilettes handicapés

Les barres sont l’un des accessoires particuliers des salles de bains pour handicapés. Elles sont généralement en acier inoxydable, situées principalement autour des toilettes; Celles-ci peuvent être fixes ou réductibles selon que l’espace de transfert est latéral (d’un côté) ou bilatéral (des deux côtés).

Normalement, les barres des salles de bains pour personnes handicapées sont de section circulaire, d’un   diamètre de 30 à 40 mm et doivent pouvoir supporter le poids moyen d’une personne, de même qu’elles doivent être fixées directement au mur pour plus de stabilité.En outre, ils doivent être distingués chromatiquement des autres éléments de la toilette.

Cependant, les caractéristiques des barres dans les salles de bains pour les handicapés changent en fonction du pays. Certaines spécifications seront vues plus tard conformément à ses règlements.

Porte de la salle de bain

Les portes des salles de bain pour handicapés doivent comporter:

Une largeur totale minimale de 90 cm. Une largeur libre minimale de 85 cm offrant une accessibilité adéquate.

Les portes peuvent être: Charnières : doivent avoir une ouverture libre vers l’extérieur ou Vous glisser.

La poignée de la porte doit être située à une hauteur comprise entre 0,80 m et 1,20 m de pression ou à manette et maniable d’une seule main. L’effort requis pour ouvrir la porte doit être inférieur ou égal à 50 N (5 kg), qu’il s’agisse d’une porte équipée d’un dispositif de verrouillage automatique.

Compartiment de douche

La cabine de douche pour une personne handicapée doit être large pour permettre un accès facile, surtout si l’utilisateur a un fauteuil roulant. Installez au moins deux tirants. Ils doivent être à une distance de 33 à 36 pouces du sol (83,82 à 91,44 cm). Une alternative est une barre horizontale et une barre verticale. La douche devrait également avoir un siège. Et en cas de fuite la réparation fuite d’eau Paris 6 est toujours là.

Le problème des barrières architecturales est trop présent aujourd’hui; la salle de bain constitue sans aucun doute l’environnement domestique dans lequel il est plus facile pour une personne handicapée (en particulier si elle est fauteuil roulant) de rencontrer des problèmes d’espace ou de mouvement en raison d’un mauvais positionnement de la toilette ou du non-respect des dimensions et distances minimales prévues par la loi.

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.