mutuelle

Mutuelle dentaire, comprendre le remboursement

De nos jours, de plus en plus de patients regrettent l’insuffisance du remboursement de l’assurance médicale pour différents types de soins dentaires. De plus, les traitements lourds et coûteux ne sont même pas couverts par la sécurité sociale. Mais, la mutuelle dentaire peut vous fournir tout type de services de soins respectifs. C’est pourquoi vous apprenez l’importance du remboursement auprès d’elle.

Mutuelle dentaire, les types de remboursements

En raison du faible remboursement des frais de sécurité sociale pour certains services de soins dentaires et du manque de couverture pour les traitements lourds tels que la pose d’implants dentaires, il est nécessaire d’assurer un bon soutien mutuel des dents ou une complémentaire santé efficace. Cela vous permettra de bénéficier du taux de remboursement élevé pour chaque traitement dentaire dont vous avez besoin. Ainsi, pour compléter la couverture de la sécurité sociale, certains compléments de santé prévoient certains types de remboursement : remboursement au forfait simple, remboursement basé sur le pourcentage du taux d’intérêt convenu et le taux d’intérêt fixe annuel de chaque assuré, et le remboursement basé sur le pourcentage du taux convenu.

Cependant, il est important de savoir qu’un pourcentage élevé ne signifie pas nécessairement un remboursement favorable. Parce que dans le domaine des soins dentaires, certains praticiens facturent des dépenses excessives et l’assurance maladie fixe un taux conventionnel très bas pour la plupart des soins dentaires.

Sécurité sociale, la prise en charge dentaire

Maintenant, donnons un exemple concret ! Une simple consultation avec votre dentiste vous coûtera environ 23 euros. Il s’agit du coût moyen et il n’y a pas de dépenses excessives. De son côté, la Sécurité sociale vous remboursera 16,10 euros. De plus, le coût du traitement conservateur sera remboursé à 70% de la base convenue. Y compris le détartrage, le traitement de la carie dentaire, etc.

En revanche, si vous devez pratiquer une chirurgie dentaire en dehors de la nomenclature, c’est-à-dire une chirurgie qui n’est pas incluse dans les soins couverts par la sécurité sociale, comme la pose d’implants dentaires, vous devez en supporter l’intégralité des frais. Sauf si vous avez souscrit à une mutuelle dentaire ou à une complémentaire santé.

De plus, la sécurité sociale couvre jusqu’à 70% des prothèses dentaires. Mais le problème est que le tarif conventionnel fixe est malheureusement inférieur au prix réel de ce type de traitement dentaire.

Pour les soins orthodontiques, le taux de remboursement peut atteindre jusqu’à 100% de la base convenue, soit 193,50 euros par semestre. Cependant, le coût réel de l’orthodontie est d’environ 500 euros par semestre.

Quelle mutuelle dentaire choisir ?

Afin de bénéficier d’un taux de remboursement plus élevé et de minimiser le solde restant, il est nécessaire de comparer et d’étudier le montant remboursé par chaque mutuelle selon le type de remboursement proposé. Ceux qui sont plus sensibles à la santé bucco-dentaire, en particulier les personnes âgées, sont ceux qui ont besoin d’une plus grande assurance maladie. En d’autres termes, une mutuelle dentaire ou une assurance maladie complémentaire qui offre des taux de remboursement élevés ou des garanties de remboursement importantes.

Afin de pouvoir traiter tout type de traitement et de soins dentaires, en particulier les traitements et les soins dentaires les plus complexes et les plus lourds, sans augmenter ses coûts et ses dépenses personnelles, cela est important. Afin de trouver une bonne aide dentaire, l’utilisation d’un comparateur en ligne peut être d’une grande aide dans ce processus.

Vous disposez désormais des informations nécessaires pour mieux comprendre le fonctionnement de la bonne mutuelle dentaire et de la sécurité sociale. Par conséquent, vous pouvez mieux choisir la prochaine assurance maladie complémentaire pour vous-même.

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.