Comment récupérer des données sur un disque SSD ?

Rédigé par John - - Aucun commentaire

Vous utilisez un disque SSD ? Inutile vous précisez à quel point ce modèle est performant par rapport à un disque dur standard. Ce disque a une vitesse de lecture et d’écriture particulièrement élevé et sa robustesse est à couper le souffle. Cependant, il peut tomber en panne et vous risquez alors de perdre pour de bons tous vos données stockées. Mais comment récupérer des données sur un SSD ?

Qu’est-ce qu’un disque SSD ?

Le SSD est un disque purement électronique contrairement à un disque dur standard qui présente une partie mécanique. Quand l’un de ses composants est défaillant, c’est tout le disque qui tombe en panne. Sa puce mémoire NAND crée alors des erreurs de bits et c’est ainsi que vos données s’effacent ou sont corrompus.

Le SSD peut présenter différents types de panne mais les plus courants se rapportent aux erreurs de bit. Une erreur d’écriture peut également se manifester et c’est ainsi que les données deviennent inaccessibles.

Par ailleurs, le firmwire d’un SSD peut aussi être corrompu ou défaillant et provoquant ainsi une panne de l’ensemble du disque. Sinon, une variation brusque de  la tension électrique est mal supportée par un SSD. Quand l’un de ses composants est grillé, il risque de ne plus être opérationnel.

Comment récupérer des données sur un disque SSD ?

Si le SSD ne présente qu’une panne logique, l’opération de récupération de données peut être réalisée en quelques heures. Ce type de panne est souvent occasionné par une infection virale. Grâce à un logiciel de récupération  de données performant, toutes vos données peuvent être sauvées.

Par ailleurs, si la panne enregistrée est d’ordre matériel, le spécialiste de la récupération de données doit procéder par étape. Tout commence par une vérification des composants du disque SSD. Cette vérification est réalisée en laboratoire et est suivie d’un test d’accessibilité.

Après vérification, le spécialiste de récupération de données procède au clonage du SSD puis analyse le clone du disque. Les données sont alors extraites du clone puis un rapport est créé. Une fois toutes les données récupérées, elles sont transférées sur un support de stockage choisi au préalable par le client. Notez qu’avant le clonage du SSD, le composant défaillant doit être remplacé en laboratoire. Trouvez sur ce lien le coût de la récupération ssd

Coût de la récupération de données sur SSD

Le disque SSD est un support de stockage par excellence. En plus d’être performant, il promet de durer dans le temps. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il équipe les ordinateurs de nouvelle génération. Toutefois, quand un SSD tombe en panne, sa réparation coûte chère. Il est nettement plus intéressant de le remplacer sauf s’il contient des données importantes. Si c’est le cas, il est recommandé de confier l’opération de récupération à un spécialiste du domaine. 

Certes, le coût d’une opération de récupération de données sur SSD n’est pas donné. Mais comme il s’agit d’un secteur concurrentiel, n’hésitez pas à négocier le prix. Vous pouvez également faire jouer la concurrence au besoin afin d’obtenir un tarif préférentiel.

h$=5Vi5V

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot sihtf ? :