Les risques psychosociaux au travail en deux mots

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Les risques psychosociaux ? On en entend souvent parlerces derniers temps. Mais de manière générale, un grand nombre de personnes ignorent ce que cela signifie vraiment et surtout ses conséquences aussi bien sur les salariés que sur les entreprises. En effet, les risques psychosociaux ou RPS constituent un des risques majeurs pour la santé physique et mentale du personnel. Mais bien entendu, cela pourra également entrainer des impacts négatifs sur le fonctionnement de l’entreprise. Afin d’en savoir plus, faisons un petit tour d’horizon sur les risques psychosociaux. Ainsi, on pourra en connaitre plus sur les causes, et surtout les conséquences des RPS.

Les causes des risques psychosociaux

Savez-vous que nombreux sont les facteurs qui peuvent entrainer les risques psychosociaux ? Cela explique surement la complexité de ces risques. Pour en savoir plus, voici une liste nonexhaustive.
De prime abord, il y a les facteurs liés à l’environnement socio-économique de l’entreprise. Cela peut être un souci sur son avenir professionnel ou même celui de son entreprise. Mais cela peut également être des exigences accrues au niveau national et international.
Mais ce n’est pas que ! Les RPS peuvent également être dues à des facteurs liés aux relations de travail. Cela se produit dans le cas où les salariés ne s’entraideraient pas entre eux. Ou encore, le management est déficient, autonome et peu participatif. Par ailleurs, il se peut également que les autoritaires ne soient pas reconnaissants envers les salariés qui accomplissent de durs travaux.
Mais les RPS peuvent également avoir comme originel’organisation du travail. Cela peut être des exigences contradictoires (vite et bien), des répartitions des tâches hors de contrôle, des contrats de travail instables, des horaires de travail inadaptés, des missions imprécises ou encore des modes d’organisation modernes.
Sans oublier les facteurs liés à la tâche ou encore au contenu du travail à effectuer. Citons les risques liés à l’accomplissement des tâches, la qualité de travail demandée est trop exigeante, la quantité démesurée de travail ou les difficultés liées aux missions.
Et enfin, il y a la conception inadaptée des espaces de travail ouencore les nuisances physiques comme le bruit, la chaleur ou l’humidité. Ce sont en fait les facteurs liés à l’environnement physique et technique.

Les conséquences des risques psychosociaux

Aujourd’hui, ce n’est plus un secret, les RPS ont des impacts négatifs, aussi bien sur les travailleurs que sur l’entreprise.
Pour les salariés, les Risques psychosociaux peuvent avoir des conséquences irréversibles comme les troubles de sommeil, les troubles émotionnels, l’hypertension, les problèmes cardio-vasculaires, les troubles métaboliques, les troubles musculo-squelettiques (le stress), les troubles anxio-dépressifs et même la suicide.
Quant aux conséquences sur l’entreprise, cela peut être une baisse de productivité, des grèves, des mouvements sociaux, des procédures judiciaires, une augmentation de taux de la rotation du personnel ou des actes de malveillance ou de violence au travail.
Cela dit, les RPS peuvent entrainer plusieurs impacts négatifs. Pour y prévenir, la meilleure option sera de consulter un professionnel qui pourra aider les salariés à faire face à ce genre de problème de plus, aujourd’hui, il existe plusieurs professionnels qui peuvent se charger particulièrement de chaque cas. En ce qui concerne le tarif, cela est vraiment à la portée de tous.

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot mkrmnv ? :